Molpé Music

A PROPOS

Les cultures musicales prennent parfois un éclat inconnu loin de leur source nourricière. La rencontre à Marseille en 2016 entre Shadi Fathi et Bijan Chemirani relève de ce genre d’étincelle précieuse, d’une mise en dialogue fertile sur les cimes de la musique persane. Née à Téhéran, Shadi Fathi s’est formée auprès d’Ostad Dariush Talaï, grand maître de la musique savante persane, avant de s’imposer en soliste d’exception par sa virtuosité au setâr et au shourangiz, des instruments traditionnels à cordes. Bijan Chemirani est lui devenu une référence du zarb, une percussion ancestrale iranienne, aux côtés de son père mais aussi au fil de multiples projets depuis la France.

Le duo présente aujourd’hui son premier album, « Delâshena », où se mêlent des inspirations classiques et des fulgurances contemporaines dans un foisonnement rythmique propice aux improvisations, éclairées de lectures de poèmes persans, de Mowlana Rumi à Sohrab Sepehri. Une conversation délicate menée avec une sublime maestria…

Shadi FATHI – setâr

Bijan CHEMIRANI – zarb

CONCERTS

Portfolio

Fermer le menu