Molpé Music

Abu Sadiya

(Accords Croisés, 2016)

A PROPOS

Abu Sadiya serait un chasseur d’Afrique de l’Ouest emmené en esclavage, qui serait devenu fou après la disparition de sa fille, enlevée par la Lune. Il danserait pour convaincre l’astre de la nuit de lui rendre son enfant aimée…

Yacine Boularès lance l’idée d’Abu Sadiya. La rencontre entre le jazz, les rythmes et les modes du stambeli se fera à trois : en compagnie du violoncelliste Vincent Ségal et du batteur américain Nasheet Waits. Abu Sadiya est une fresque narrative, passant par le déracinement, le désespoir, la mort, la transformation. 

Les trois musiciens s’aventurent entre les rues de Tunis et celles de Manhattan, entre tradition et musique libre, entre tragédies de l’Histoire et la résilience contemporaine. Ce n’est pas seulement un hommage à cet africain déporté ; c’est sa revanche…

LINE UP

Yacine Boularès – saxophone

Vincent Ségal – violoncelle

Nasheet Waits – batterie

CONCERTS

Fermer le menu