Yeraz

« Le doudouk est la symphonie de l’âme humaine, il donne voix aux lamentations de souvenirs amers d’un côté, à la chanson de notre vie présente et à l’hymne de notre foi et de notre force, de l’autre.

Cet album a été enregistré à Geghard, un monastère médiéval situé en Arménie, partiellement taillé dans la montagne adjacente et entouré de rochers.

Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le monastère possède des salles intérieures et des espaces à lacoustique magnifique. Au travers de la musique du quartet de doudouk, le passé et le présent du lieu de dévoile…

Cette musique est profondément puissante et lumineuse à tel point que les auditeurs peuvent visualiser la peine l’espoir et la vie du peuple arménien : peuple dispersé par les siècles mais qui fait le lien entre lOrient et lOccident.

Les yeux fermés, écoutez et apaisez votre esprit et votre âme ». Jivan Gasparyan