Mohamed Abozekry : oud

Hany Debair : percussions (riqq et dehola)

Mohammed Farag : ney

Lotfy Abaza : violon

___________________________________

En concert le mardi 29 novembre 2016 au Studio de l’Ermitage (Paris).


Achetez vos billets

Fleur d’hibiscus qui donne son nom à une boisson nationale égyptienne, le karkadé est aussi pour le virtuose du oud Mohamed Abozekry la métaphore d’un splendide défi musical qu’il relève avec bonheur : dresser en musique le portrait de son pays natal. En convoquant musique classique, derviches soufis et airs populaires, il rend hommage à une culture multi-séculaire dont il est aujourd’hui le dépositaire militant et généreux.


Pour ce nouveau projet le oudiste Mohamed Abozekry s’entoure de jeunes musiciens cairotes qui ont en commun cette connaissance et cette amour de la musique classique égyptienne et l’envie de la garder vivante.



Vidéos